Hygiène de vie | Théorie de la MTC

Le Foie et le printemps

Ça y est ! Les arbres fleurissent les oiseaux gazouillent, le 21 mars et le changement d’heure sont passés, signant l’arrivée officielle du printemps.

Mais si on y regarde de plus prêt, le printemps est là depuis un bon moment. Discret, mais fringant !

Eh oui, la nature n’attend pas les décrets officiels ni ne se préoccupe des divers calendriers pour amorcer la montée de la sève et le déploiement des bourgeons dès le mois de février.

Et c’est d’ailleurs aux alentours du 4 février que la médecine chinoise a déterminé le début du printemps, en se basant notamment sur la théorie des 5 mouvements (également appelé 5 éléments), les Wu Xing.
En fait ce que nous considérons comme le début du printemps est pour les chinois l’apogée du printemps. La tradition chinoise ne s’en tient pas à ce qui est visible mais allie toujours un mouvement Yin-Yang à toute chose : Il y a la phase cachée et la phase visible.

Cela engendre les bizarreries saisonnières suivantes :

Le printemps commence aux alentours du 4 février. Il va durer 72 jours et à partir du 17 avril nous serons dans une période d’intersaison de 18 jours avant le début de l’été… le 5 mai.

Et ainsi de suite pour chaque saison, soit 4 saisons de 72 jours et 4 périodes d’intersaison de 18 jours. Et donc 5 saisons qui correspondent à la théorie des 5 mouvements : Bois > Feu > Terre > Métal > Eau.

Nous allons ici nous attarder quelques instants sur le mouvement du Bois qui correspond à la saison du printemps.

Le Bois a un mouvement multidirectionnel plutôt ascendant, à l’image des végétaux qui poussent droit vers le ciel. A l’image aussi des racines ou encore des mousses et autres lichens ou plantes rampantes qui se répandent en toutes directions.

Ce mouvement Bois du printemps est associé dans notre corps à l’organe du Foie et de la Vésicule Biliaire qui forment un couple. La couleur associée est le vert, la direction est l’Est et la saveur est l’acide, l’organe des sens, les yeux, et son émotion est la colère.

Au printemps, l’énergie (ou en chinois, le Qi, prononcer Tchi) du Foie redevient abondante après une phase hivernale de repli et de préservation de l’énergie des reins. Mais ce mouvement de montée de l’énergie printanière peut provoquer des problèmes chez de nombreuses personnes car l’un des grands troubles de nos sociétés occidentales est « le blocage de l’énergie du foie ».

Cette stagnation de l’énergie du Foie est la cause de nos émotions refoulées ou au contraire en est la conséquence ; ça marche dans les deux sens.
Des dérèglements émotionnels tels que l’irritabilité, la susceptibilité, la frustration, diverses phobies et états dépressifs, mais aussi des maux de têtes ou pour les femmes des règles douloureuses, peuvent être exacerbés au printemps.

Sans rentrer dans plus de détails voici quelques éléments simples pour faire circuler le Qi du Foie :

  • Sortez dans la nature, nourrissez votre regard avec du vert. Contemplez la nature !
  • Faites attention au vent ! Couvrez-vous bien et faites particulièrement attention à la zone de la nuque, sous l’occiput. C’est par là que l’on dit que les courants d’air rentrent dans le corps et provoquent les rhumes et autres maladies ORL. Ayez toujours un foulard même léger à mettre en cas de vent.
  • Etirez-vous, notamment le matin !
  • Marchez. Mais ça c’est valable toute l’année
  • et le maître mot pour apaiser l’énergie du foie : la respiration. Faites des exercices de respiration, et notamment, inspirez par le nez et expirez par la bouche en faisant en sorte que la phase d’expire soit un peu plus longue que la phase d’inspire.
  • Faites vous masser. Je préconise notamment les ventouses au printemps afin d’allier la mise en mouvement des fluides à l’aspect détoxication.
  • Pensez à mettre des herbes fraîches dans votre alimentation. Elles complètent les légumes qui doivent être la base de votre alimentation. Mangez du vert !

Le point d’acupuncture 3F : Tai Chong 

Le point d’acupuncture/acupression 3 Foie se situe sur le dessus du pied, à l’intersection de l’os du gros orteil et de l’os du 2ème orteil dans une dépression proche de la jonction du 1er et 2ème métacarpien.

C’est un point que vous pouvez stimuler en le massant assez fort pendant quelques secondes il est souvent sensible) en vous installant dans une position confortable, en tailleur par exemple.

C’est un grand point faire circuler l’énergie du Foie et soulager de nombreux troubles liés au Foie.

A lire également