Les saisons en médecine chinoise

Les saisons sont décrites en médecine chinoise sur un rythme différent de celui connu en occident.
Ainsi, il n’y a pas quatre mais cinq saisons, basées sur la théorie des « cinq mouvements » (Wu xing)

  • Le calendrier énergétique comprend 4 saisons de 72 jours :
    Printemps : mouvement Bois
    Été : mouvement Feu
    Automne : mouvement Métal
    Hiver : mouvement Eau
  • Entre chaque saison, une intersaison de 18 jours correspondant au mouvement « Terre » qui se divise en 2 périodes.
    – 9 jours de désamorçage de la saison précédente
    – 9 jours d’amorçage de la saison suivante.

Le printemps commence ainsi autour du 4 février, ce qui peut nous sembler étrange par rapport à notre printemps le 20 mars. En fait ce que nous considérons comme le début du printemps est pour les chinois l’apogée du printemps. La tradition chinoise ne s’en tient pas à ce qui est visible et en effet, on peut observer dès le début février les premiers signes de la montée de l’énergie du printemps à travers les toutes premières pousses de bourgeons… Ce mouvement de montée de l’énergie printanière est actif de manière peu visible et peu palpable, mais il est bien là.

5 saisons pour un cycle qui tourne rond

Les intersaisons « Terre » sont un moment de transition et d’adaptation au mouvement suivant, à la saison suivant. En médecine chinoise, les organes associés à la « terre » sont la Rate-Pancréas et l’Estomac tout deux associés en un couple dont le rôle sera de nourrir le corps. Ainsi, d’un point de vue des saisons, ce retour à la terre peut être vu comme un mouvement de ressourcement ; se régénérer avant de passer à l’étape suivante.
C’est pourquoi il est recommandé dans un objectif de préservation de la santé de consulter un praticien de médecine chinoise pendant ces périodes d’intersaisons afin d’accompagner le corps dans cette phase de transition.

Les 4 intersaisons en dates :
– Intersaison du printemps: du 17 janvier au 3 février.
– Intersaison de l’été : du 17 avril au 4 mai.
– Intersaison de l’automne : du 20 juillet au 6 août.
– Intersaison de l’hiver : du 20 octobre au 6 novembre.

La Terre représente le Centre, l’axe de la roue

Une autre façon de formuler ce concept est d’imager le rôle pivot de la « terre » comme l’axe central, le moyeux de la roue du cycle annuel. Une roue ne tournera bien que si son axe tourne bien et n’est pas grippé. Si l’axe est grippé, les mouvements de la roue seront entravés, erratiques et déséquilibrés.

Cette vision du cycle annuel nous invite à être plus observateur de la nature et ainsi plus en lien avec elle.
Nous sommes, à l’heure où je rédige ces lignes, le 9 février 2017, et le printemps est là…. Pas encore vraiment perceptible mais il nous invite à déceler les premiers signes de sa présence par une observation attentive des arbres et des plantes.
D’ailleurs, à cette saison, soyez attentif au vent et restez couverts même si les températures remontent.

Les commentaires sont clos.