Questions fréquentes sur l’acupuncture


Combien de temps dure une séance ?
Prévoyez environ 1 heure.

De combien de séances a-t-on besoin ?
Le nombre de séances nécessaires dépend de chaque cas. En cas de troubles aigus et récents, 1 à 3 séances peuvent suffire.
En cas de pathologies chroniques, installées depuis de nombreuses années, le nombre de séances nécessaires augmente même si des effets sont notables dès les premières séances.
Un suivi d’une séance par saison (environ 4 séances par an) est un bon rythme et permet de renforcer l’organisme à titre préventif.

Existe-t-il des incompatibilités avec la médecine classique ?
Non il n’y a pas d’incompatibilités avec la médecine occidentale. La médecine traditionnelle chinoise est un bon complément aux traitements médicamenteux. Elle soulage les douleurs, accroît l’efficacité de certains traitements, peut permettre de diminuer leur dosage pour un effet thérapeutique équivalent, ou encore neutraliser les effets néfastes des traitements lourds.

Comment se présentent les aiguilles d’acupuncture ?
Les aiguilles sont conditionnées sous emballage stérile.
Leur usage est unique, et sont ensuite déposées dans un collecteur qui est ensuite détruit.

Y a-t-il d’autres moyens de stimulation des points d’acupuncture ?
Oui on peut stimuler les points d’acupuncture de plusieurs manières :
– La moxibustion, (avec un bâton d’armoise) permet de chauffer les points pour obtenir une action proche de celle des aiguilles.
– Les ventouses peuvent également être utilisées car elles permettent une meilleure circulation sanguine à l’endroit où elles sont appliquées.
– Le laser à infra-rouge est également utilisé notamment pour les personnes qui ne souhaitent pas d’aiguilles.
– La digito-puncture ou acupression, c’est à dire la stimulation d’un point avec le pouce. C’est une sorte de massage appliqué sur un point précis.
– L’électro-stimulation est encore un autre procédé utilisant un stylet électrique permettant une électro-stimulation du point pour un effet obtenu similaire à celui d’une aiguille.

Comment cela fonctionne ?
L’acupuncture stimule les défenses de l’organisme et l’aide à retrouver son équilibre fonctionnel, à réaliser son potentiel. Elle intervient dans la régulation des processus de l’organisme.

Est-ce que ça fait mal ?
Il faut distinguer la sensation au moment de la puncture qui est le plus souvent indolore, de la sensation que le praticien cherche à obtenir une fois l’aiguille positionnée. Cette sensation est très variable en fonction des gens. Certains ressentent une une pesanteur, d’autres un picotement, d’autres encore une sensation électrique. Certains points sont plus sensibles que d’autres à la puncture, de par leur situation anatomique : par exemple les points situés aux extrémités des doigts sont réputés plus sensibles.

Faut-il y croire pour que cela agisse ?
Non l’action de l’acupuncture a été prouvé un grand nombre de fois lors d’expériences scientifiques sur des animaux. Son efficacité est systématiquement comparée à l’effet placebo dans les recherches cliniques, et se trouve significativement supérieure.
En revanche le fait de consulter contre son gré pour une séance d’acupuncture ou pour toute autre technique de soin nuira assurément à l’efficacité de la démarche thérapeutique.

Est ce que les séances sont remboursées ?
Non car je ne suis pas médecin et je ne prescris pas d’ordonnance.
J’ai suivi une formation dans le domaine de la « médecine traditionnelle chinoise » qui n’a rien à voir avec le cursus médical universitaire.
Toutefois, un nombre grandissant de mutuelles remboursent une ou plusieurs séances par an. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

Les commentaires sont clos.