Le gluten : allergie, intolérance et sensibilité. Faisons le point.

Cette vidéo de 18mn a le mérite de faire une mise au point éclairante sur le gluten. Un sujet d’actualité sur lequel il est difficile de distinguer l’effet de mode de la réalité physiologique.

Les impératifs de l’industrie agro-alimentaire sont rarement au bénéfice de la santé des consommateurs.
Le gluten est une protéine du blé que l’organisme humain ne digère pas bien. Cela ne pose pas de problèmes particuliers si la consommation de pain est modérée, et si le pain est de bonne qualité.
Mais les blés cultivés aujourd’hui ont une teneur en gluten largement supérieure celle des blés cultivés au milieu du 20ème siècle, pour la simple et bonne raison que le gluten agit comme une colle et permet à la pâte à pain d’être beaucoup plus élastique et donc plus facile à travailler… et donc plus facile à industrialiser.

Nous ne sommes pas égaux face à la nourriture. Dans le cas du gluten, il y a les personnes sensibles, les intolérantes et les allergiques. Pour ces deux dernières catégories de personnes, une alimentation sans gluten est nécessaire et le suivi médical est nécessaire.
Pour les personnes sensibles et les personnes qui n’ont jamais remarqué de problème particulier, faites des essais, notamment si vous souffrez, de lourdeurs digestives, de douleurs articulaires ou encore de fatigue chronique.
Retirez progressivement de votre alimentation quotidienne le pain et les pâtes et observez si cela vous apporte un mieux être. Si tel est le cas, il peut être intéressant de creuser cette piste et en parler à votre médecin.

Il faut également rester sur ses gardes quant à la mode du sans gluten car dans de nombreux produits, l’absence de gluten est compensée par la présence d’additifs et de sirop de glucose qui ont d’autres effets peu recommandables.

 

 

Les commentaires sont clos.